dimanche 24 avril 2011


les araignées-loup commencent à promener leur "pilule-cocon d'oeufs" et s'installent au soleil afin de les chauffer...

l'arum est une plante vénéneuse jolie et curieuse : j'en ai quelques uns qui reviennent tous les ans et prennent de l'ampleur, dans le groupe des perce-neige...








le renflement, à la base de la fleur, constitue un piège à insectes : il est fermé par des poils ou filaments permettant un passage à sens unique, et l'intérieur de cet espace est glissant : les moucherons y sont attirés par l'odeur mais ne peuvent en ressortir que lorsque les poils se fanent, au bout de deux ou trois jours. la nature a tout prévu : les moucherons prisonniers se nourriront durant leur captivité avec du suc fourni sur place, par la plante.

Les fleurs femelles à l'intérieur de la "cage" s'ouvrent en premier et sont donc fécondées par les petites mouches porteuses de pollen provenant d'autres arums. Le deuxième jour, ce sont les fleurs mâles qui libèrent leur pollen, après quoi l'intérieur de la cage s'assèche, les poils se relâchent et les moucherons peuvent s'échapper, emportant le nouveau pollen vers d'autres plantes.

Plus tard dans la saison ne subsiste qu'un épi de belles baies rouges.

1 commentaire:

Fab a dit…

Merci pour les arums. J'ai les même dans le jardin et je trouvais ça joli comme "mauvaise herbe". Par contre il ne sont plus en fleur depuis un bon moment !