vendredi 25 janvier 2013

coup de bol



























tout à l'heure, en arrivant au fond de la grange pour couper ma petite dose quotidienne de bois...
goupil à deux pas, dans le jardin, en train de chercher mulots et campagnols...
et très occupé, il ne m'a ni vu ni entendu...
le temps de tomber mes gants, de déballer l'appareil photo que j'ai toujours sur moi...

la surprise et l'absence d'appui pour l'appareil, font que c'est parfois un peu bougé , mais images intéressantes quand même...
il m'a fait le coup du renardeau (1) en venant jusqu'à mes pieds puis déguerpissant lorsqu'il s'est rendu compte de sa méprise...
bien content de l'avoir rencontré car il me semble que je n'en ai pas vu de toute l'année passée...

tous les carnivores sont nos alliés, alors que les rongeurs et herbivores sont plutôt gênants...
chat sauvage, renard, mustélidés comme fouine, martre, hermine, putois, belette, chassent les mulots et campagnols : je leur ai pratiqué de petites ouvertures en bas du grillage du jardin, pour qu'ils puissent y accéder car sinon c'est moins facile, surtout pour le renard... car les autres passent sans problème...

hier j'ai replanté deux piquets, le grillage s'étant affaissé : un chevreuil a profité de l'aubaine pour aller brouter quelques feuilles de choux et céleri dont il est allé jusqu'à le déterrer entièrement en grattant la neige et le sol avec ses sabots... un gourmet probablement car il a fini son repas avec la sariette... (heureusement vivace)
tous les rapaces diurnes et nocturnes sont également bienvenus pour la chasse aux petits rongeurs...

(il faut bien sûr que les poules soient clôturées et enfermées de façon étanche la nuit, un petit risque existant toujours le jour... mais il est minime si on est fréquemment présent).





(1) http://monotarcie.blogspot.fr/2010/07/renardeau.html

5 commentaires:

Silva a dit…

Magnifique !
Il faudra que je le montre à mes petit-fils .

MayseMoove a dit…

oh oui magnifique !!
merci :)

Gwendoline a dit…

superbe la vidéo! et l'animal aussi! quelle chance de le voir si près...

Anonyme a dit…

Bonsoir Geispe
Il a effectivement l'air bien nourri, ce goupil !
Merci pour toutes tes images empreintes de patience, de sensibilité et de connaissances :)

geispe a dit…

il a aussi son pelage d'hiver qui doit lui donner un aspect un peu plus massif...
un élément a joué en ma faveur, c'est la présence de neige : l'image du renard se détache d'autant mieux sur le fond et s'il n'y avait pas eu de neige je n'aurais peut-être même pas remarqué sa présence... :-)