dimanche 31 août 2008


lorsqu'elles sortent le matin, les oies s'arrêtent toujours à cet endroit de la route forestière pour y manger les gravillons qui se sont accumulés : ces cailloux vont leur être utiles lors de la digestion de l'herbe qu'elles vont brouter dans le pré situé après le virage...



les deux canards à l'horizon, eux c'est le contraire : ils arrivent pour leur casse-croûte après avoir passé la nuit à flotter sur le milieu de l'étang pour se mettre à l'abri du renard...

les punaises sont nombreuses au jardin, mais elles n'y font pratiquement aucun dégats : celle-ci s'est approchée, curieuse, et voulait grimper sur l'objectif de l'appareil photo...




2 commentaires:

Mesmer a dit…

I don;t understand french, but your photos are all nice =] I love this interesting, brown bug :)

Izy a dit…

Juste un petit mot.. ton blog me sert temps à temps d'échapatoir vers une vie que j'aspire.. Je viens d'emmenager ne ville, j'ai les larmes aux yeux.. la nature me manque déjà

Bonne continuation à toi