dimanche 15 février 2009

pommes au four

simple et facile à réaliser ; intéressant si on a beaucoup de pommes...






épluchées, coupées, trois cuillères de miel (facultatif) des raisins secs, un peu d'oléagineux pilés, un peu d'eau dans le fond, au four et c'est tout...

on peut aller faire un tour pendant que çà cuit...



comme j'ai ramassé beaucoup de pommes j'en fais souvent... c'est un bon dessert ou encore çà se mange en cas de petit creux ou d'envie de sucré. comme petit déjeuner aussi par exemple...



il n'est pas nécessaire de laver le récipient si on l'utilise de nouveau assez rapidement ; nous pratiquons ainsi avec pas mal de vaisselle, ce qui économise de l'eau et du travail...

6 commentaires:

lululibellule a dit…

bonjour,
je suis obligé de voir le petit tas de pelures ! ici on les fait sécher, et on les utilises en tisane, ou dans les gateaux ou biscuits aprés les avoir réduit en poudre,
a bientôt

Geispe a dit…

tout à fait, on fait aussi... mais on finit par en avoir beaucoup, ou pas toujours l'envie de se faire le boulot de les récupérer, de sorte que de temps en temps le cheval et les oies aussi sont supercontents de les manger... ils adorent çà... et çà leur fait du bien en période où il n'y a plus de vraiment de verdure dans la nature :-)

neste a dit…

Recette de fainéant : on se contente d'évider le trognon avec un couteau, on met dans une cocotte en fonte avec un fond d'eau et on laisse cuire sur le poele à bois. On peut agrémenter avec une poignée de flocons d'avoines à la place du trognon, ils s'imprègnent du jus de cuisson.
La peau tient la chaire, elle caramélise un peu au contact de la cocotte. Miam ! Le top : les variétés farineuses.

Geispe a dit…

oui : j'ai beaucoup de Rambour, une variété assez ancienne, que je trouve pas mal pour çà. en général je mélange les variétés.
avec la peau... çà marche si on a des dents... mais moi j'en ai plus (ni de fausses :-)
pour rendre plus consistant il m'arrive de verser dessus une pâte à crèpe (mais je triche et sucre un peu alors, ou encore comme l'autre jour de l'orge mondée cuite avec son jus qui fait un peu "lait d'orge"...

vv bleue a dit…

Oui moi aussi je suis top crade , parfois si je dois réutiliser une cocotte je ne la lave pas , nous sommes restés 6 ans avec des coupures d'eau , parfois il n'y en avait pas pendant 8 heures , l'adduction de la municipalité ne fonctionnait pas , et nous sommes entre 6 et 8 avec bébés et couches lavables bien sûr . J'ai trouvé ça dur , aller au bac et tout , vous forcez mon admiration , car j'ai l'eau courante tout le temps de puis un an et je n'ai plus envie de m'en passer .....

isabelle a dit…

Avec les pelures de pomme je fais de la gelée de pommes pour le petit dèj. ou le gouter de mes 4 fils ou du sirop de pomme pour leur boisson de 16H00... Sinon ce sont mes cocottes qui en profitent...
Bravo pour ce blog qui m'enchante toujours..