samedi 28 août 2010

les choses commencent à rentrer, progressivement : ail et oignons ne sont jamais très gros chez nous...
le problème pour l'instant est d'arriver à faire les semences pour l'an prochain : pas du tout évident, par ce climat humide... pour les oignons par exemple, j'en avais planté pas mal (il faut replanter des oignons de l'année précédente) et qui sont montés à graines... mais les limaces sont passées par là, grimpant jusqu'au fleurs... et surtout la pourriture a fait le reste du fait de la grande humidité et de la fréquence des pluies...



la moutarde est noire ou jaune, selon la variété... ici sabine a récupéré celle qui est venue toute seule... tout ce qui vient spontanément est intéressant à cueillir...



un retardataire (sur une morelle noire, autre solanacée) : les pommes de terre sont enlevées aussi... récolte satisfaisante bien que pas trop volumineuse...
il faut cependant que je prenne en compte la qualité moyenne de la terre en certains endroits (surtout celle nouvellement mise en culture) et la présence des campagnols qui se sont servis au passage...
une constatation : quelques plants achetés pour compléter ont bien mieux donné que ceux de ma production de l'année dernière... mais cela je m'y attendais : les replants du commerce semblent "dopés" :-) et il faut dire que je ne fais pas vraiment de la sélection pour les replants que je conserve...



la sariette fait de jolis buissons... espérons que les haricots vont aller avec (chez nous la sariette s'appelle "herbe à haricots") ; pour l'instant ils viennent très bien ; il va juste y avoir une course contre la montre selon la météo : si en vert ils sont là, pour avoir des haricots mûrs et secs il faut que le temps soit adéquat... et que le mildiou ne vienne pas trop tôt (les plants de tomates que l'on m'avait offerts sont entretemps "fondus" mais çà a l'air d'être le cas dans tout le village d'après les commentaires que j'ai entendus...)

il nous en reste cependant deux ou trois pieds "à suspense" : venus tout seuls c'est apparemment une variérté un peu plus résistante : on verra quelle est leur durée de vie :-)




la coriandre est aussi à surveiller de près car les limaces en raffolent : on connaît plus les graines alors que la verdure est intéressante aussi avec un goût très prononcé et très particulier... que tout le monde n'aime pas... c'est le "persil arabe" que l'on trouve sur les marchés...




une mouche ninja :-) sur un potimarron ; en fait une mouche carnivore en train de déguster une mouche... ordinaire...


2 commentaires:

Les RG bavureux mais pas ripoux a dit…

Et les "légumes perpétuels", tu as essayé ? pas besoin de replanter, ça repousse facilement.

geispe a dit…

tu penses auxquels plus précisément, car il me semble qu'il n'y en a pas tellement...
j'ai essayé et je réessaierai choux (disparus) et poireaux... ils ont de la peine et végètent au même stade depuis trois ans mais cela est peut-être dû au terrain...