jeudi 15 décembre 2011

hôte

un nouvel hôte, rencontré cet après-midi... il s'agit d'un pigeon, apparemment aux couleurs d'un ramier (tache blanche sur le cou) mais de la taille d'un pigeon normal (le ramier est nettement plus grand)... éventuellement un ramier de petite taille...
il se trouvait, blessé à l'aile, sur le bas côté de la route forestière...
je pense qu'il a été attaqué par un autour... (c'est un rapace qui adooore les ramiers...) qui a probablement été dérangé par un promeneur ou un véhicule arrivant sur la route, et qui a alors abandonné sa proie.

je l'ai placé en attendant, dans une volière que nous avons en réserve pour ce genre de trouvaille... avec un peu de blé et de l'eau.
la nuit je le mets... en boîte... car une martre pourrait passer une patte à travers le grillage pour l'attraper s'il est blotti tout contre...




autrement il est très bougeant, se promenant en long et en large, au point que j'ai eu du mal à faire une photo un peu nette, une fois lâché dans sa cage...

édit 16/12 : eh bien notre vétéran était quand même en moins bon état que je le pensais... je l'ai replacé dans sa cage ce matin et j'ai remarqué qu'il était "moins bien" qu'hier soir... et effectivement quelques instants après il a rendu l'âme...

5 commentaires:

dperaud a dit…

Peut-être un vétérant de la guerre 14-18 au vu des photos !
Peut-être porte t-il encore le message que Nivelle adressa à Pétain aprés les "mutineries" de 1917 !
Ceci dit sans aucun jugement bien évidemment.

Anonyme a dit…

Les pigeons ramiers, ce sont bien des migrateurs ?
Brigitte.

geispe a dit…

ce sont en principe des migrateurs partiels : ceux du Nord et de l'Est migrent vers les pays méditerranéens, mais d'autres restent sédentaires ou encore se balladent.
c'est le ramier qui est visé, lors de ses passages migratoires, lors de la chasse à la palombe dans le Sud-Ouest et les Pyrénées.

Gwendoline a dit…

bien beau ce pigeon! les oiseaux sont très fragiles! mon père, une fois a "réparé" un épervier qui avait l'aile cassée! il l'a placé aussi dans une cage avec une atèle et tous les jours il attrapait des souris pour lui donner à manger...la galère...mais il s'en est sorti!un beau geste que le tien!

vv bleue a dit…

C'est malheureusement souvent ce genre de truc qui arrive lorsqu'on essaie de soigner un animal sauvage .
Nous la seule réussite que nous avons eu c'est un renardeau (trop joli !!!!!!) que nous avons remplumé et que nous avons fini par remettre en liberté aprés qu'il est mordu au moins une fois tout les membres de la famille !!!!!!!!
Tu as essayé et je trouve que c'est bien !