mercredi 25 juin 2014

vacances

notre loir a l'air de faire une pause ou alors est parti en vacances... cela fait trois jours qu'il ne vient plus chercher son bout de pomme quotidien. nous avons déjà remarqué que nos colocataires, avec lesquels nous expérimentons souvent la cohabitation, peuvent avoir des comportements inattendus...

ainsi nous avions un gros rat brun qui squattait un bon moment l'atelier et venait chercher de temps en temps un cerneau de noix. photo impossible car il filait comme l'éclair...
j'avais un peu d'inquiétude car on dit que les rats prolifèrent facilement... çà n'a duré que quelques mois et notre rat a fait sa valise...  je me suis demandé s'il avait simplement pu passer la saison froide à l'intérieur... :-)

pour ne pas être envahi je pense que la principale condition est probablement que ces bébêtes ne trouvent rien d'autre à manger que le peu que je leur donne : il faut donc tout ranger et protéger, et ne rien laisser accessible.


myrrhis odorata, cerfeuil musqué ou cerfeuil anisé, fait de grosses graines pouvant atteindre plus de de deux centimètres...




la barbe de bouc est bien revenue le long du chemin en face de la maison et le long du talus...






le "drap mortuaire", coléoptère de la famille des cétoines,



























c'est le moment de cueillir les camomilles en vue de leur séchage,


les onagres se referment un peu le jour mais il ont toujours des clients... ici une mouche éristale...







autre camomille,




le clairon des abeilles, (il s'appelle ainsi parce que les larves vivent dans les nids des hyménoptères)

 je n'y comptais même pas, mais mon essai de seigle du bord de l'étang est partiellement venu,








les grains sont déjà bien formés,




ailleurs un carré de blé aussi, (semences de celui destiné à mes quatre vieilles poules, et provenant d'un paysan bio),




ici les grains sont bien enveloppés, ce qui rend un peu plus délicat le battage et le vannage,



bien une dizaine ont sauté dans l'étang lorsque je me suis approché du bord...





le tristan,






les reines des prés arrivent...




4 commentaires:

I'm Unregistred a dit…

merci de nous faire partager votre faune et votre flore c'est toujours un plaisir de visiter votre blog

gafette a dit…

Waouw! Il fait peur le clairon !! en regardant votre photo, on dirait qu'il a une grosse gueule avec de dents pointues...

geispe a dit…

j'ai l'impression qu'il est en train de se nettoyer la patte avec ses mandibules qui sont alors placées en avant... :-)
mais il est assez petit et tout à fait inoffensif. sa larve l'est moins car elle squatte les nids de petites abeilles solitaires aux dépens desquels elle se développe... parfois aussi dans les ruches...
l'adulte se nourrit apparement de nectar mais peut aussi agresser d'autres butineurs, semble-t-il...

creations et montages a dit…

Bonjour, je me suis abonnée à votre newletter. Je ne le regrette pas. Merci pour toutes vos belles photos. Bonne continuation. Cordialement. Monique Berger