samedi 11 août 2012

çà ne s'est pas fait attendre : les mésanges sont voraces et ne pensent pas du tout aux réserves hivernales... 
:-) il faut dire que la forêt est pleine de ressources, généralement, l'hiver : de grandes surfaces de friches et de gros hêtres et charmes qui fournissent toujours des fruits en quantité... 
du coup je vais juste récupérer largement de quoi ressemer l'an prochain et me limiter au tournesol décoration : le décorticage des graines pose d'ailleurs un sérieux problème si on voulait en retirer la graine pour un usage alimentaire...

de la compagnie pour les piérides, sur les capucines : une autre chenille s'y est aussi mise...


les onagres sont tout beaux maintenant : ils ouvrent leurs fleurs jaune fluo en début de soirée...
si on est patient on peut assister à leur éclosion qui se fait par à-coups en quelques instants seulement...
ici c'est le matin, avec la rosée : les fleurs vont se refermer...



petite récolte de sauge... à sécher...
elle a parfois un peu de mal, chez nous en raison de l'humidité persistante du sol : ses racines ont tendance à se faire attaquer par un champignon, ce qui la fait mourir... idem pour le thym et le romarin...
il faut "trouver le truc" pour que ces plantes n'aient ni trop d'eau, mais aussi n'en manquent pas non plus... sans quoi elles n'avancent pas...
je bouture pas mal, et marcote aussi, pour avoir toujours de la réserve et faire une rotation...

une tête d'ail entreposée par là (c'est de l'ail du commerce car le mien reste macroscopique :-)
une gousse a poussé et je me suis demandé ce que sont ces bestioles noires qui s'y agglomèrent...
ben c'est des pucerons... qui vampirisent l'ail... on aura tout vu...


les récoltes de "basiques" encore à venir dans un moment sont celles des haricots, des cucurbitacées et du maïs...
succès variable pour les haricots :je pense que c'est selon les variétés... et l'emplacement de la culture...
le gros haricot d'Espagne se porte bien, de même que le Tarbais qu'un sympathique correspondant m'a envoyé pour essayer...

mon lingot blanc, par contre, a eu des problèmes cette année, contrairement à son habitude... une maladie comme la rouille ou quelque chose comme çà... je pense que j'arriverai juste à refaire des semences car là il s'est ressaisi un petit peu avec le temps chaud et sec...


papillon à "grosse tête", une hespérie... il en existe pas mal de variétés...






les chardons se portent bien aussi... ils ne posent pas trop de problèmes chez nous et je laisse les passereaux manger les graines...

j'ai tenté haricot-maïs, mais le maïs pousse souvent (pas tous) bien doucement, ou reste petit, par rapport au haricot qui fonce et grimpe : là j'ai tuteuré... mais vais devoir mettre encore une rallonge à côté...





on appelle parfois la culture maïs - haricot - courge, les trois soeurs... ici c'en sont trois autres :


citron...



les epeires ne sont pas nombreuses et sont encore petites... leur saison c'est l'automne...


les haricots nains ont été malmenés par les mulots, mais ils ont repris un peu...



drôle de mouche qui ressemble à une drosophile, ces petites "mouches à vinaigre"...


elle a même deux yeux à l'arrière... :-)



les papillons se font discrets et on peut dire que l'on en rencontre "un de chaque" mais guère bien plus, contrairement à d'autres années...
ici le paon du jour sur eupatoire...


le gaillet gratteron monte par gros paquets impénétrables à plus de un mètre et demi le long du grillage du jardin, à l'extérieur, mêlé aux orties et aux balsamnines...


setaria... commence à mûrir... très prolifique, elle vient toute seule un peu partout et je ramasse les épis mûrs... ils font de petites graines dont on peut faire une farine...


1 commentaire:

Gwendoline a dit…

magnifiques photos! l'épeire diadème ! je crois et les papillons! j'adore!le gaillet gratteron colle dans les cheveux! partout! pffffff