dimanche 24 mai 2009

un petit tour...

les pavots qui doivent être éclaircis peuvent être mangés, ou alors je cueille simplement leurs feuilles... ils reviennent tous les ans en se ressemant tout seuls...



si l'on y regarde de plus près, les fleurs de la consoude sont souvent percées d'un trou : c'est le raccourci que fait le bourdon pour récupérer le nectar... et les bourdons suivants empruntent le même chemin pour butiner eux aussi ; de ce fait certains accès ont l'air bien usés...




si l'on ne désherbe pas trop assidûment on a droit à des fleurs surprises comme par exemple cette campanule et aussi cette renoncule - apparemment une renoncule des champs pas très courante : c'est la première fois que je la remarque...




diverses plantes très fréquentes, bonnes à manger : chénopode, galinsoga, amarante...



le coquelicot : décoratif bien sûr, mais aussi jeunes feuilles bonnes à manger, ses pétales aussi, et plus tard, ses graines qui sont en fait de petites graines de pavot, donc oléagineuses...





un petit argus butine les fleurs de ciboulette...



la camomille est à présent bonne à cueillir pour la sécher : c'est assez fastidieux, puisqu'il faut prendre une fleur après l'autre... mais personnellement je trouve cela fort agréable : beaucoup d'activités de jardinage et de cueillette sont propices à la méditation et à l'inspiration... j'appelle cela "faire de la méditation active"... et pour la camomille il peut être bien utile d'en avoir un peu en réserve...
la période du séchage a démarré : sabine a déjà séché sa réserve d'aubépine feuilles et fleurs, prêle en partie aussi... certaines plantes doivent être surveillées car elles passent vite, alors que d'autres peuvent être cueillies et séchées durant un certain laps de temps...



orge, lin, pavot, carottes, font apparemment bon ménage sur cette plate-bande...



un taupin dans la moutarde...



le trèfle rampant est décoratif et résistant... et se mange... comme tous les trèfles...



je m'étais dit que j'allais faire les photos de ce que je cueille, au jardin, mais j'ai de suite renoncé car il y a bien trop de choses, pour mon "nituké de mauvaises herbes"... :-) (Un nituké est un joli mot pour un plat de légumes cuits uniquement dans un peu d'huile végétale, sans eau, sans jus, sans sauce)
dans une cocotte avec un peu d'huile, un oignon coupé... j'ai alors de quoi accompagner le millet qui me restait d'hier (nous préparons souvent de quoi manger deux jours, cela fait gagner du temps et du combustible...)

ce que je cueille aujourd'hui, pour le mélanger : pavot, coquelicot, mouron blanc, chénopode, consoude, laiteron, galinsoga, bourrache, gratteron, lamier, trèfle, égopode, cirse, moutarde, fanes de navets, rutabagas, betteraves rouges, vert de l'oignon, ciboulette, maggi, céléri... et j'en oublie probablement...
il suffit pour cela de faire le tour du jardin.
certaines de ces plantes sont agréables à manger crues, telles quelles ou mélangées à la salade ; il faut alors veiller à les prendre jeunes afin qu'elles soient tendres : je pense au coquelicot, pavot, mouron, galinsoga, bourrache (donne un goût de concombre), etc...

5 commentaires:

Vanessa a dit…

Quelle superbe action que cette méditation active... et j'ai très envie d'un jour cueillir pour préparer un nituké! Merci pour ces moments.

Anne de Blogbio a dit…

Je faisais des nituke sans le savoir. Quel bonheur ! Merci.
Je trouve les feuilles de bourrache un peu trop poilues pour être mangées crues. Je les ai toujours cuites. Mais ce goût de concombre, voilà qui me donne envie de tester !

Et le galinsoga, qu'est-ce que c'est ? Mais comme je ne suis pas assez assidue, j'ai peut-être raté le moment où tu as déjà parlé de cette plante.
Bonne cueillette.

Geispe a dit…

j'en ai parlé dans mon post du 8/08/2008 mais j'y reviens sous peu car c'est une plante très intéressante.
c'est galinsoga aussi appelée scabieuse des champs, calinsoge... en tous cas une mauvaise herbe qu'on ne peut pas louper :-)

mamapasta a dit…

la scabieuse...knautia arvensis tu veux dire? celle à fleur mauve?

Geispe a dit…

non, knautia arvensis c'est autre chose très différent mais effectivement même nom commun (pas de photo sous la main, çà viendra - il n'y en a a pas beaucoup chez moi) c'est galinsoga parviflora (moins poilue et feuilles moins dentées que la suivante) ou galinsoga ciliata appelée aussi g. quadriradiata = (poilue et feuilles bien dentées) qui s'appelle apparemment aussi "scabieuse des champs"... c'est pour cela que je préfère l'appeler galinsoga...
j'ai les deux galinsoga chez moi... vais voir si j'arrive à les faire distinguer sur une photo.