samedi 14 mars 2009

les petites feuilles arrivent...
















on n'en fait pas encore de gros plats mais on peut déjà rajouter dans soupes et salades la première verdure qui apparaît partout :
pointes d'orties, lamier, égopode, cardamine hérissée, ficaire, gaillet...
je vais ces jours-ci les reprendre une à une en photo pour ceux qui ont envie de les reconnaître... c'est le moment de démarrer les leçons de botanique :-)

9 commentaires:

TiLK a dit…

Très bonne idée, ça peut toujours servir par les temps qui courent.

Fabienne a dit…

Super !
Et là c'est quoi ? (1ère myosotis ?)

Geispe a dit…

c'est une véronique, probablement véronique de perse, l'une des "mauvaises herbes" les plus fréquentes de nos jardins. elle ressemble à la véronique petit-chêne avec laquelle on peut la confondre (c'est la disposition des poils de la tige qui permet surtout de les distinguer).
pas d'usage particulier pour cette plante, sauf véronique officinale (c'est une autre véronique encore car il y a pas mal de sortes), moins courante, et qui est une médicinale à infusions.(on l'utilisait comme thé). on peut prendre aussi véronique petit-chêne pour faire du thé, d'après Couplan.

Remas a dit…

C'est la fleur de la première photo dont vous parlez là ?
Et pour la troisième photo,
est ce que la plante est comestible ?

Et puis aussi, c'est de la cardamine sur la deuxième photo, non ?
Je trouve que cette plante à un gout très fort.

Geispe a dit…

j'aurais dû le marquer mais je comptais y revenir assez vite : fleur de véronique, cardamine hérissée, (un peu piquant effectivement), et feuilles de ficaire : sa fleur jaune étoilée arrive plus tard mais bientôt...

Geispe a dit…

feuille de ficaire oui comestible jeune dans les salades ; la racine comporte de petits bulbes que l'on peut aussi manger cuits mais j'ai essayé et trouvé coriace... en plus c'est fastidieux à déterrer car c'est petit. c'est éventuellement un aliment de survie à connaître en cas de nécessité : pour l'instant ce sont les sangliers qui s'en régalent apparemment chez moi...

Remas a dit…

^_^
Oui, un bon aliment au cas ou,
on en trouve tout de suite après la fonte des neiges, ce qui est assez intéressant,
alors toutes les trois sont comestibles si j'ai bien compris.

Geispe a dit…

la véronique de Perse n'a en principe pas d'usage alimentaire, bien que certainement pas toxique si on la mange...
http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ronique_de_Perse
les autres oui, sont comestibles : cardamine oui ; la ficaire fausse renoncule (les petites feuilles vertes qui viennent parfois nombreuses dans les forêts un peu humides, avant que ne se pointent leurs fleurs étoilées jaunes : ne pas abuser de feuilles fraîches car c'est une renoncule. (mais pour s'intoxiquer il faudrait vraiment en manger beaucoup... : on peut donc les mélanger sans problème aux salades) séchées elles ne contiennent plus d'anémonine et protoanémonine, leurs substances vénéneuses.)

Remas a dit…

Okai,
merci pour l'info,
donc toujours même principe, manger varié, et ne pas abuser d'un même aliment.