mercredi 16 avril 2008

donne-nous nos épinards quotidiens

dans l'ordre, les images : lamier pourpre, fanes de navet, ortie blanche=lamier blanc, rumex, égopode, consoude, ortie, consoude.
les fanes de navets sont cueillies s'il y en a beaucoup, sinon avec précaution car ils doivent monter à graine pour faire les prochaines semences. (on voit déjà apparaître les boutons de fleurs : petit brocoli si on veut les manger :-)
















la partie la plus consistante de ces épinards de printemps mangés très souvent parfois quotidiennement, est actuellement constituée surtout d'orties, d'égopode et de consoude : il en vient énormément et ils sont d'un goût délicieux une fois cuisinés...on complète avec lamier pourpre, ortie ou lamier blanc (bien plus consistant que le pourpre qui est un peu maigre) rumex (à prendre jeunes, de préférence, car ils sont meilleurs et plus anciens ils deviennent amers - c'est une oseille donc ne pas abuser, bien que certaines espèces à retrouver aient été cultivées en légumes dans les époques anciennes - intéressant car très tenace et envahissant).

si on cueille avec soin pas besoin de laver , à défaut juste rincer dans une bassine d'eau. ensuite dans une casserole avec un demi cm d'eau, couvercle, c'est bon au bout d'un quart d'heure/vingt minutes. on sale à la fin car çà devient alors bien plus rapidement plus tendre. on mange tel que ou accompagné d'un basique comme pomme de terre par exemple.


dans ce panier on arrive à reconnaître aussi une feuille et bouton de ficaire, et une feuille de renouée bistorte : excellent épinard, la seconde... j'y reviendrai car on peut la cuisiner à elle toute seule.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Geispe!
Elle est belle cette récolte!
J'ai de lamier pourpre dans mon jardin.. je me demandais quelle partie de la plante on peut consommer?

Geispe a dit…

on peut le manger en entier tout comme le lamier blanc. les fleurs et jeunes sommités crues, hachées ou non (le sommet de la plante) peuvent être mélangées aux salades mais plus grande la plante devient un peu plus dure et il faut alors la cuisiner...

Anonyme a dit…

merci pour la réponse!

Stéphanie et Florent a dit…

Bonjour,

Je parcoure ce blog depuis un bout de temps, mais j'ose enfin laisser un commentaire ... et une question :o) : j'ai entendu dire que la ficaire n'est comestible que lorsqu'elle pousse à l'ombre et qu'il ne faut pas la consommer sinon. Déjà entendu parler ?

Sinon, merci de nous faire partager tous ces instants. J'adore ce blog et la manière dont sont contées les choses ! On apprend des choses à chaque message.

Stéphanie

Geispe a dit…

'jour !
j'ai trouvé chez Henschel (baies et plantes sauvages comestibles) que "les feuilles matures sont un peu moins piquantes surtout si elles ont poussé dans les bois." mais sinon il dit qu'en Scandinavie elles se mangeaient autrefois en légumes à la place des choux-verts et des épinards, et qu'on les conservait séchées en prévision des disettes.
il précise ailleurs que la plante contient une substance toxique et qu'il ne faut pas en abuser mais que cette substance disparaît une fois la plante séchée.
Couplan dit aussi que les substances âcres n'apparaissent pas lorsque les plantes se développent à l'obscurité.
ailleurs j'ai trouvé effectivement que l'on ne mange en salade que les feuilles jeunes les grandes étant âcres sont à utiliser en épinards, mais pas de référence à une toxicité.
je pense qu'à moins d'en abuser cru il ne doit pas y avoir de gros risque : l'avantage de la ficaire c'est effectivement que les feuilles apparaissent vraiment très tôt, pour se mettre dans les salades alors qu'il ne pousse encore rien d'autres : on les a utilisées pour combattre le scorbut donc très vitaminées...
on utilise d'ailleurs pareil le populage des marais : mais là je suis un peu plus méfiant car il y aurait exceptionnellement eu des pépins... (les avis des spécialistes divergent sur le sujet)(à cuire à plusieurs eaux) ses feuilles séchées sont exemples de substances toxiques : donc intéressant pour stocker préventivement si nécessaire - chez moi il en pousse beaucoup.

Stéphanie et Florent a dit…

Merci !