lundi 16 juin 2008

quelques vivaces intéressantes...



elles poussent toutes seules pourvu qu'on désherbe un peu autour, afin qu'elles ne se fassent pas étouffer par la concurrence...
et elle sont importantes car elles permettent de donner des goûts variés et agréables aux divers plats cuisinés...

l'origan : j'ai une variété naine qui n'atteint pas plus de vingt cm mais qui fait facilement des tapis durant toute la saison. il revient au printemps suivant.
je fais toutefois un roulement de ces tapis car ils fatiguent au bout de quelques années. il se divise très facilement.
cet origan se sèche bien et se conserve alors dans un bocal toute l'année pour assaisonner de très nombreuses préparations...

le grand origan vrai (ci-dessous) est tout aussi intéressant mais je le trouve un peu moins parfumé.


la livèche (ou âche des montagnes) : c'est le maggi qui revient tous les ans aussi, se divise facilement, se sèche et conserve alors très bien.









le thym : revient d'une année à l'autre mais à renouveler plus souvent que les précédents ; donc faire un roulement. se multiplie très facilement : je replante certaines belles branches dont j'ai utilisé les feuilles pour cuisiner - je leur laisse juste les feuilles du haut et la pointe afin qu'elles puissent redémarrer. se sèche bien.




le serpolet est le thym du nord il a les feuilles un peu plus grandes. se sèche bien.









la menthe : pousse toute seule au point de pouvoir devenir envahissante. nous avons au jardin surtout la menthe poivrée et la menthe verte.... infusion ou dans un peu dans les salades et plats cuisinés... dans les environs j'avais déterminé bien une dizaine de variétés de menthes sauvages... (certaines n'ont pas un goût particulièrement bon, notamment celle qui est toute velue : j'appelle çà thérébentine... :-)
se sèche bien.


la mélisse : en infusion ou un peu dans les préparations et salades pour son goût citronné... elle se conserve bien séchée aussi.



l'aurone : une ancienne plante condimentaire et médicinale (vermifuge entre autre) à odeur très forte, et utilisée en cuisine pour assaisonner certains plats... (rôtis notamment)sèche bien - peut parfumer le linge dans les armoires aussi...



la sauge est à la fois médicinale et condiment... fraîche ou sèche...











la ciboulette, tout le monde la connaît : pas toujours facile à faire pousser... j'ai aussi dû la ressemer, n'ayant pas entrepris à temps de diviser les touffes... elle aime la bonne terre humide.
je ne la sèche pas car je trouve qu'elle perd son goût.

1 commentaire:

Flo a dit…

La mélisse est aussi envahissante : elle se ressème dans tous les espaces libres ...
D'un pied au départ, si je les avais tous laissés je n'aurais eu que ça dans les fleurs, les graviers, dans l'herbe : partout !