jeudi 3 juillet 2008

millepertuis

il y a le millepertuis perforé de mille trous (d'où son nom) et le millepertuis non perforé... je ne sais pas si le second (qui est plus fréquent chez nous) est tout aussi efficace que le premier, mais c'est Hypericum perforatum qui possède de petites glandes translucides. En observant les feuilles par transparence, ces glandes donnent l'impression d'une multitude de minuscules perforations. et c'est lui qui est utilisé en principe pour faire la fameuse huile de millepertuis. (que nous ne faisons pas faute de pouvoir facilement obtenir de l'huile).
nous l'utilisons tout au plus en tisane, parfois : en fait la plupart des plantes médicinales entrent périodiquement voire régulièrement dans notre alimentation de sorte que les infusions ne deviennent plus nécessaires. cela évite d'avoir à sécher et stocker quantité de plantes et nous ne conservons que certaines qui nous importent ou intéressent particulièrement.




1 commentaire:

la sudiste a dit…

salutation Pierre, c'est "Rigaou" (rouge-gorge en provençal ) alias Eric Moritz, le fils de Suzanne. Bref, Maman m'a donné l'adresse du blog de famille et je trouve cela super sympa de pouvoir se revoir en tout petits et par là-même, de communiquer ensemble. Concernant ma première intervention, je trouve cela amusant de constater que je laisse un "com" sur un article au sujet des millepertuis ou Hypericum (Ayant habité 12 ans à Pertuis ;-)) mais aussi parce que j'aime bien les hypericum pour ces fleurs jaunes; dommage que depuis quelques années, il devienne difficile de les maintenir dans les jardins car ils ne supportent plus le soleil trop agressif depuis le réchauffement climatique... à bientôt

Rigaou