dimanche 4 mai 2008

rouge, blanc ou jaune







le lamier, c'est au choix...

2 commentaires:

Yves d'Oléocène a dit…

Ca ressemble beaucoup à l'ortie (hormis les fleures), non ?

Au fait, cet aprèm, j'ai vu une martre sur mon terrain. Très belle, elle m'a regardé quelques secondes.

Geispe a dit…

oui, en fait ce sont de fausses orties, si l'on veut, car elles ne piquent pas. elles se mangent pareil, ce qui est intéressant. le lamier jaune est toutefois moins courant que les deux autres. du point de vue culinaire le blanc me semble le plus intéressant car il devient grand et fait beaucoup de verdure...
leurs fleurs peuvent se mettre crues dans les salades (attention elles sont parfois pleines de fourmis car leur nectar est bien sucré :-)
du coup je découvre dans ma littérature qu'il y a un lamier pourpre qui fait 10-25cm et un lamier tacheté qui fait 30 à 80cm :
si çà se trouve Anonyme qui s'était étonné des différences... avait raison... le lamier tacheté a la lèvre inférieure des fleurs tachetée de blanc...
je vous dirai çà dès demain :-)