dimanche 14 septembre 2008

automnal

pas de chance pour cette syrphide tombée dans une toile de la petite araignée d'automne meta...



tipule, impressionnant mais inoffensif moustique...



en fin d'été les abeilles et bourdons sont parfois recouverts d'une poudre blanche que je prenais d'abord pour une moisissure... en fait il s'agit de pollen de balsamine de l'himalaya... l'une des fleurs encore présente en quantités très importantes...



dur dur aussi pour cette chenille qui a dû rencontre une pie-grièche : celle-ci empale souvent ses proies sur les épines... ou les grillages...



la belle épeire araneus quadratus reconnaissable à son abdomen globuleux comportant quatre gros points blancs est une arrivante automnale des friches humides...



1 commentaire:

celtikalia a dit…

c'est un vrai livre d'histoire naturelle votre blog. J'y apprend des tas de choses et je régale mes yeux et mes papilles. Merci!!