mercredi 17 juin 2009

l'est pas frais mon poisson ?



hier en effeuillant mes chénopodes (j'utilise les sommités fleurs (à leur début) et feuilles mais pas les grosses tiges de la base dont je récupère juste les feuilles ; cela permet d'écarter les feuilles ou sommets avec pucerons, que je mets au compost) j'avais en permanence une odeur de poisson dans le nez : c'est en fait l'odeur caractéristique - elles se font connaître ainsi - des plantes qui contiennent pas mal de protéines, çà se retrouve aussi chez l'ortie (même parfois après cuisson si l'on prend des feuilles trop grandes), la bourrache aussi, par exemple...

7 commentaires:

Vanessa a dit…

Impressionnant!

Remas a dit…

C'est une bonne technique qu'utilisent les plantes là,
mais c'est peut-être simplement le fais qu'il y ai beaucoup de protéines pour que ça soit cette odeur de poisson.
Je sais pas trop, t'en pense quoi ?

Geispe a dit…

je ne sais pas vraiment comment çà marche, mais je pense que c'est simplement la composition chimique des plantes qui fait çà : la présence de plus de protéines dans certaines plantes leur donne cette odeur...
pas encore fait de recherches là-dessus...

Geispe a dit…

c'est éventuellement un indice pour repérer les plantes intéressantes pour ceux qui craignent de manquer de protéines (bien qu'il y en ait partout et que les besoins ne sont pas énormes) si l'on est végétarien ou végétalien par exemple...

Remas a dit…

Dac o dac,
pour les protéines, il y en a partout dans les plantes, celles qui sont dans la partie verte (vivante) sont complètes( protéines complète, toutes les acides aminés),
mais les partis en dormance, les graines, n'ont pas des protéines complètes, ( céréales ou pois,)

C'est dans "La nature nous sauvera" de François Couplan que j'ai lu cela.

Geispe a dit…

c'est pour cela que l'on a intérêt à associer, dans un repas, céréales et légumineuses, ce qu'ont toujours fait les gens par le passé...

Remas a dit…

Ouai,
je trouve ça pas mal, partout ou il y a eu de l'agriculture, les gens ont associer céréales et légumineuses,
c'est intéressant le fait qu'ils aient fais cela partout.