jeudi 16 octobre 2008

çà brûle

Jean Ziegler, tout à l'heure sur France Inter : pour fabriquer de quoi remplir un plein de 50 litres d'éthanol il faut brûler 358 kg de maïs...
Ziegler a précisé qu'avec cela on nourrit un enfant du tiers monde pendant un an...
je dirais même plus, car çà fait 980g de maïs par jour...
(c'est surtout aux USA que çà se passe apparemment)

pas étonnant que son dernier bouquin s'intitule "La haine de l'occident"...

4 commentaires:

kristen a dit…

Ce qui me fait le plus mal dans cette affaire, c'est que comme les marchés sont liés, si je brûle un litre d'essence ici, même de la bonne vieille huile de roche du carbonifère, et même si je suis le plus économe que je peux par ailleurs, je sais que ça sera autant de nourriture en moins pour quelqu'un ailleurs.

Le marché mondialisé est devenu une grande couverture, et si je la tire même à peine, un enfant pauvre se retrouve à découvert à l'autre bout du monde.

Tonotarcie n'est peut-être pas économiquement justifiée, mais moralement c'est le seul mode de vie acceptable, et plus j'y pense, et plus j'y pense.

Geispe a dit…

il est certain que toute consommation, à partir du moment où elle n'est pas auto-produite... risque d'être piquée quelque part... mais on pourrait déjà éviter de faire des trucs trop grossiers, quand même... et effectivement, des économies...

FX a dit…

Le carburant ethanol n'est pas que fabriqué à partir de maïs. Chez moi en Suisse, il y a une filière nationale basée sur les déchets de bois...

Anonyme a dit…

Je suppose qu'il parle de l'éthanol produit en Amérique et Amérique du sud.
Ce qu'il oublie de préciser c'est que pour produire cet éthanol il faut pour 1,5l, 1l de pétrole (il faut bien le produire ce maïs, puis le transformer).
Pour moi ce n'est pas une solution envisageable pour remplacer le pétrole.

Gabriel