vendredi 8 février 2008

le printemps se pointe ?


soleil de février dans les noisetiers...
et paons du jour contre la fenêtre...

les paons du jour aiment passer l'hiver à l'intérieur des greniers ; ici celui-ci a choisi une de nos pièces du premier étage vu qu'elles ne sont pas chauffées...
aux premières chaleurs du soleil ils ont tendance à se réveiller et veulent sortir : piégés par les fenêtres fermées ils risquent de mourir deshydratés.

nous surveillons toujours les fenêtres - celles du grenier en particulier - pour laisser sortir papillons, chrysopes et coccinelles qui s'y collent après leur réveil printanier...
il suffit d'ouvrir un moment lorsque le soleil est au plus chaud pour permettre à tout le monde de sortir...
c'est surtout important lorsque le temps s'est bien réchauffé : tant qu'il fait encore très froid la nuit c'est moins urgent et les insectes ont des ressources pour tenir un bon moment encore.









édit 9/02 : une tortue c'est pas un paon... mea culpa... :-)
j'ai eu un peu des doutes au début mais je ne voulais pas forcer mon papillon à ouvrir ses ailes pour être sûr : c'est une "grande tortue" sur la photo d'hier, et non un "paon du jour"... car j'en ai retrouvé un autre ce matin... un peu endommagé et décoloré de l'automne dernier encore...
çà ressemble à çà :


le paon du jour - ailes fermées - est bien plus sombre et pas de motif très clairement apparent...
nous en verrons certainement sous peu puisque les deux espèces hibernent et se réveillent ensemble dans nos greniers, ateliers et débarras non chauffés...

2 commentaires:

Yves a dit…

En limousin, on a eu dans les 30 °C au soleil à l'abri du vent aujourd'hui. Et les deux jours qui viennent seront du même tonneau. Les bourgeons de nombreuses plantres sortent, je crains que le froid ne revienne tuer tout cela ...

"y a pu d'saison mon pov monsieur"

jip14 a dit…

Le redoux des vacances de février est régulier en normandie. Les souvenirs de journée en teeshirt et à manger dehors le midi ne sont pas rares. Pourtant, il me semble aussi que les choses s'accélèrent cette année. Les épines noires commencent à avoir leur feuilles, certaines fleurissent, les châtons des saules s'ouvrent, certaines fleures de pissenlit se risquent dehors...
Tout celà peut sembler imprudent, mais il fait si beau durant une dizaine de jour, même nous, nous y croyons au printemps.