mercredi 8 avril 2009

pic-étonnant

çà fait plusieurs jours qu'un bruit comme métallique bizarre résonne en forêt : de loin çà ressemble à un cri d'oiseau, de plus près comme si on cognait sur du métal... un tambourinage toutes les dix secondes (j'ai compté, ce matin, au lever du jour) sans arriver à déterminer ce que çà peut être...
jusqu'au moment où c'est tout à côté, cette fois-ci, et que çà ressemble à un tambourinage de pic... et effectivement c'est un pic épeiche qui a découvert que tambouriner sur le métal fait encore plus de bruit, histoire d'épater les copines... apparemment son bec est solide car il passe une bonne partie ses journées actuellement, à marteler la fixation métallique du sommet du pylone électrique...

j'ai réussi à capter l'individu, hélas beaucoup flou (le point noir en haut du poteau sur le côté droit) car rien d'autre que mon petit objectif 200mm...

il est cependant intéressant de voir qu'un pic-épeiche se rend compte de la différence de sonorité qu'apporte du métal par rapport à l'arbre mort, et qu'il y prenne goût au point de se spécialiser... pas bête...

2 commentaires:

eLeF a dit…

les surprises que nous réserve l'observation... c'est sympa!

Geispe a dit…

en regardant les vieux bouquins de P. Géroudet je découvre que ce n'est pas un comportement extraordinaire et que "ne va-t-il pas jusqu'à tambouriner sur des plaques de métal, garnitures de toit, antennes, capuchons de poteaux, etc... dont la bruyante sonorité parait lui procurer un plaisir extrême !" :-)